Le Sierra Club du Canada appui le projet de loi du Sénat qui protège le Parc de la Gatineau

Sierra Club of Canada
2007-03-28
English Version

(Ottawa) Le Sierra Club du Canada a témoigné devant le Comité sénatorial permanent de l'Énergie, de l'Environnement et des Ressources naturelles le 27 mars en appuyant le projet de loi introduit par Sénateur Mira Spivak qui assurerait une protection légale du Parc de la Gatineau.
« Le Sierra Club du Canada encourage le Comité sénatorial permanent de l'Énergie, de l'Environnement et des Ressources naturelles à supporter le projet de loi S-210, ainsi que les deux changements proposés, » a dit Stephen Hazell, directeur exécutif du Sierra Club du Canada.  « La mise en vigueur de cette loi voudrait dire que l’intégrité écologique d’un des parcs Canadiens les plus utilisés serait protégée et que des visiteurs pourraient l’apprécier pendant des générations à venir. »

Le projet de loi S-210 est une loi qui modifie la Loi sur la capitale nationale en établissant une protection au Parc de la Gatineau.  Le projet de loi établirait les frontières du parc, ainsi qu’un processus pour l’élargissement de celles-ci, et interdirait la vente de terrains fédéraux publiques situés dans le parc de la Gatineau.

Le Sierra Club du Canada appui aussi deux changements proposés par La nouvelle ligue pour la conservation des terres boisées.  Le premier changement est que le projet de loi contienne une clause tirée de la Loi sur les parcs nationaux du Canada : « Le Parc de la Gatineau est créé à l'intention du peuple canadien afin que celui-ci puisse l’utiliser pour son plaisir et l'enrichissement de ses connaissances, dans le cadre de la présente loi et de ses règlements; il doit être entretenu et utilisé de façon à rester intact pour les générations futures. »  Le deuxième changement inclurait : « La préservation ou le rétablissement de l'intégrité écologique par la protection des ressources naturelles et des processus écologiques sont la première priorité du ministre pour tous les aspects de la gestion du parc. »


Si le projet de loi est accepté par le Sénat, il sera considéré par la Chambre des communes.

-30-

Contact:
Stephen Hazell, Sierra Club of Canada, 613-241-4611 (anglais seulement)

READ THE BLOG of Sierra Club Canada Foundation's Program Director John Bennett and follow him on TWITTER

       

Sign-up and get involved...

Receive important news and action alerts!