Iraq resolution from the Sierra Club of Canada National Board of Directors meeting


(November 2002)


The Sierra Club of Canada (SCC) is concerned about the global dangers presented by possible aggression in Iraq and about the dire environmental consequences of war. The SCC supports the global disarmament of weapons of mass destruction. The SCC commends the U.N. Security Council members for their unanimous resolution calling for the restoration of the disarmament inspections process as a means of achieving a peaceful resolution of the Iraq issue, and it urges all nations to work through the UN to achieve this objective.

The process of inspection should go forward immediately and pursuant to international consensus as expressed in the U.N. Security Council resolutions. However, Canada and other nations must recognize that their continued dependence on oil and fossil fuels (foreign and domestic) is, itself a significant destabilizing influence in international affairs. The SCC therefore, reaffirms its urgent call for Canada to ratify and implement Kyoto, to move to a clean energy economy, greater efficiency, and use renewable sources of energy.

March 19, 2003 Update

The Sierra Club of Canada would like to commend the Prime Minister and the Canadian government for its decision and resolve to avoid illegal intervention in Iraq. We continue to oppose a military action in Iraq and reaffirm the call to move to a clean energy economy.




Résolution sur l’Irak à la suite de la réunion du Conseil d’administration national du Sierra Club du Canada

(Novembre 2002)

Le Sierra Club du Canada (SCC) est préoccupé par les dangers mondiaux d’une agression possible contre l’Irak et par les conséquences désastreuses d’une guerre sur l’environnement. Le SCC appuie les mesures pour l’élimination mondiale des armes de destruction massive. Le SCC félicite les membres du Conseil de sécurité des NU pour leur résolution unanime demandant le rétablissement du processus des inspections pour le désarmement comme moyen d’en arriver à un règlement pacifique du conflit avec l’Iraq et il encourage tous les pays à travailler par l’intermédiaire des NU pour atteindre cet objectif.

Le processus d’inspection devrait être mis en œuvre sans tarder à la suite du consensus international tel qu’exprimé dans les résolutions du Conseil de sécurité des NU. Mais le Canada et d’autres pays doivent reconnaître que leur dépendance continue sur le pétrole et les combustibles fossiles (étrangers et domestiques) est, en elle-même, une influence assez déstabilisante sur le plan des affaires internationales. Le SCC lance à nouveau un appel urgent pour que le Canada ratifie et mette en œuvre le Protocole de Kyoto, pour qu’il adopte des mesures pour une économie énergétique propre, pour une plus grande efficience et pour l’utilisation de sources énergétiques renouvelables.

Mise à jour le 19 mars 2003

Le Sierra Club du Canada tient à féliciter le premier ministre et le gouvernement canadien pour leur décision et leur détermination pour éviter une intervention illégale en Irak. Nous continuons à nous opposer à toute action militaire en Irak et nous lançons à nouveau un appel en faveur d’une économie énergétique propre.



SCC > National > Postings > SCC Iraq Resolution