sierraction!

sierraction!
SierrAction!
July 2009

UN to visit Flathead Valley

Dirty Oil Sands
Wanted: Green Patrons

Flathead
Dirty Oil Sands Patron


UN Votes Favourably on Sierra Petition

UNESCO’s World Heritage Committee has voted to send a fact-finding mission to Canada to investigate threats to Waterton-Glacier International Peace Park posed by energy and mining proposals in BC’s adjacent Flathead River Valley.

The 21-member committee voted unanimously for a 2009 World Heritage Centre mission that will “evaluate and provide recommendations on the requirements for ensuring the protection” of Waterton-Glacier, citing concern about the threats that potential mining and energy development within the Flathead Valley would have on water and ecosystem connectivity. It asked Canada and the US to work together to prepare a report--by February 1, 2010-- that examines all Flathead River Valley energy and mining proposals and their cumulative impacts.

The committee made the decision after Sierra Club BC and 10 other Canadian and US environmental groups submitted a petition asking that Waterton-Glacier be declared a World Heritage Site in Danger due to a proposed coal strip mine and other energy and mining development in the Flathead.

See the Vancouver Sun story.

Click here to help protect the Flathead River Valley.


Tell US Secretary of State Clinton we want a clean energy future, not the dirtiest oil on earth

Right now, while the United States is working to move into a clean energy economy, a stealth dirty oil mega project is sneaking across the border.

The Alberta tar sands are quietly making its way into the U.S., pipeline by pipeline, refinery by refinery, permit by permit.

Now only one person has the power to stop the dirtiest oil project on earth: Secretary of State Hillary Clinton.

A major piece of this single, massive, Big Oil project -- the Alberta Clipper pipeline -- is up for approval by the U.S. State Department. As if greenhouse gas pollution were not bad enough, it will also result in the wholesale destruction of Canadian boreal forest, a vital carbon sink and global bird nesting grounds.

Secretary Clinton has the power to protect the national interest from more dirty tar sands oil pumped in on pipelines from Canada. She can help secure a clean energy future that will create jobs and reduce the effects of climate change.

Let Secretary Clinton know that we want clean energy jobs, not more dirty oil.


Patrons Sought to Protect Climate, Save Threatened Species

We’re urgently seeking green philanthropists to help it save civilization from looming catastrophes such as climate chaos and mass extinctions of species.

“I am convinced that there are wealthy Canadians out there who care about making the planet a better place and want to get involved to make that happen,” said Stephen Hazell, executive director of Sierra Club Canada. 

“Canada’s threatened grizzly bears and right whales need patrons.  A climate patron is desperately needed in the run-up to the December 2009 global negotiations in Copenhagen.  Or how about a renewable energy patron? We need these patrons and more.“

As a grassroots network of local groups and regional chapters across Canada, we are strongly positioned to challenge government inaction and industry greenwashing.

Sierra Club Canada and its charitable foundation offer a rewarding platform for Canadian philanthropists seeking to invest their support in the front-line fight for a sustainable economy, healthy communities and healthy ecosystems.

We hope to hear from you.


From Canada to Copenhagen: Pedal for the Planet

Pedal for the PlanetA new climate treaty will be negotiated during international climate talks in Copenhagen, Denmark, December 7-18, 2009. Canada now stands out as one of the last major industrialized countries opposed to targets for deep reductions in greenhouse gas emissions and one of the biggest blockers of climate change negotiations.

Take Action on Climate Change!

Pedal for the Planet is our chance for individuals, organizations and communities to join together, to ensure that Canada does its fair share to tackle the climate crisis.

It all kicked off from Whitehorse, St. John’s, Victoria and Vancouver and people across the country will join rides and walks along the way as we relay our expectations for a Copenhagen climate treaty on to Ottawa.


Sierra in the News

May 13, 2009, ‘No more sprawl,’ protesters urge, Metro Ottawa
May 5, 2009, Sierra Club attacks infrastructure environmental assessment exemptions, Financial Post - Legal Post
Apr 29, 2009, Choosing seafood wisely, North Shore News

 

Join Today

View previous editions of Sierra Club of Canada's e-newsletter!

For information or comments, please contact katiea@sierraclub.ca.

Sierra Club Canada, 412-1 Nicholas St, Ottawa, ON, K1N 7B7 - 613-241-4611


SierrAction!
 

sierraction!
SierrAction!
Juillet 2009

 

Vallée de la rivière Flathead

Pétrole le plus pollué
Philanthropes verts

Flathead
Dirty Oil Sands Patron


L’ONU vote pour la pétition de Sierra Club

Le Comité du Patrimoine Mondial de l’UNESCO a voté et envoie une mission d’établissement des faits au Canada pour faire une enquête sur le Parc international de la paix Waterton-Glacier et sur les menaces posées par les projets énergétiques et miniers de la Vallée de la rivière Flathead en Colombie-Britannique.

Le comité de 21 membres a voté unanimement pour cette mission du Centre du patrimoine mondial qui évaluera et fournira des recommandations sur ce qui sera nécessaire afin d’assurer la protection du parc Waterton-Glacier, soulignant ainsi les préoccupations au sujet de la menace que les projets prévus au niveau minier et énergétique dans la vallée de la rivière Flathead pourrait avoir sur la connectivité des écosystèmes et des réseaux hydriques. Il demande au Canada et aux États-Unis de travailler ensemble pour préparer un rapport – avant le 1er février 2010 – qui examinera toutes les projets miniers et énergétiques dans la vallée de la rivière Flathead de même que leurs impacts cumulatifs.

Le comité prit la décision après que Sierra Club Colombie-Britannique et dix autres groupes environnementaux canadiens et américains aient soumis une pétition qui demande que Waterton-Glacier soit déclaré un Site du patrimoine mondial.

L’article du Vancouver Sun

Cliquez ici pour aider à protéger la Vallée de la rivière Flathead.


Dîtes à la secrétaire d’État Clinton que nous voulons un futur énergétique propre, et non le pétrole le plus pollué de la planète

A présent, tandis que les États-Unis se dirigent vers une économie basée sur l’énergie propre,  un mégaprojet de pétrole sale se propose furtivement de l’autre coté de la frontière.

C’est à nous de l’arrêter.

Les sables bitumineux de l’Alberta s’acheminent doucement vers les États-Unis, un oléoduc à la fois, une raffinerie à la fois, un permis à la fois.

Maintenant, il n’y a qu’une personne qui puisse arrêter le projet pétrolier le plus polluant : la secrétaire d’État Hillary Clinton.

Une grande partie de ce méga projet pétrolier – l’oléoduc Alberta Clipper – doit être approuvé par le secrétariat d'État américain.  On croirait que les gaz à effet de serre ne sont pas assez polluant, car l’oléoduc causera aussi la destruction de la forêt boréale canadienne, qui est un puits de séquestration  de carbone essentiel et une aire globale de nidification.

La secrétaire Clinton a le pouvoir de protéger notre intérêt national contre le pétrole des sables bitumineux cheminant dans les oléoducs du Canada.  C’est elle qui peut assurer un futur qui mettra en évidence une énergie propre qui créera des emplois et réduira les effets du changement climatique.

Cliquez ici pour faire dire à la secrétaire Clinton que nous voulons des emplois reliés à une énergie propre et non au pétrole sale.


Contributeurs financiers recherchés pour protéger le climat et sauvegarder les espèces menacées

Nous sommes à la recherche pressante de philanthropes verts pour nous aider à sauver notre civilisation des catastrophes qui s’amènent tels que le chaos des changements climatiques et l’extinction massive d’espèces vivantes.

« Je suis convaincu qu’il y a des canadiens prospères qui ont la planète à cœur, qui aimeraient créer un environnement sain, et qui voudraient participer au plan d’action, » a dit Stephen Hazell, directeur exécutif de Sierra Club Canada.  « Les ours grizzlis et les baleines franches au Canada sont des espèces menacées  qui ont besoin de bienfaiteurs.  Un bienfaiteur pour leur climat est aussi vital dans les prochains mois qui nous amènent aux négociations à Copenhague.  Quand à un bienfaiteur pour l’énergie renouvelable?  Nous en avons besoin, et même plus.”

En tant que réseau de membres composé de groupes et de sections régionales à travers le Canada, nous sommes très bien placés pour mettre en lumière l’inaction des gouvernements mais aussi pour révéler les mensonges du secteur industriel. Le Sierra Club Canada et sa fondation offre aux philanthropes canadiens une plateforme valorisante pour tous ceux qui cherchent à être aux premières loges des débats en faveur de la promotion du développement durable, de communautés saines, et pour des écosystèmes vigoureux.

 

Du Canada à Copenhague : Pédalez pour la planète

Pedal for the PlanetUn nouveau traité concernant le climat sera négocié durant les pourparlers internationaux sur le climat à Copenhague, au Danemark, du 7 au 18 décembre 2009. Le Canada ressort maintenant comme étant un des derniers pays industrialisés opposés aux cibles pour de profondes réductions en émissions de gaz à effet de serre et un pays qui a fait beaucoup pour bloquer les négociations.

Agissez pour stopper le changement climatique

Pédalez pour la planète est notre chance pour nous les individus, les organisations et les communautés de nous rassembler afin de s’assurer que le Canada fait sa juste part pour faire face à la crise climatique.

Les première manches sont parties de Whitehorse, St. John’s et Victoria, et des gens à travers le Canada se joindront à des randonnées et des marches en  soulignant nos attentes d’Ottawa pour un traité climatique de Copenhague. 
 
 

Voyez les éditions précédentes aux archives SierrAction!

Pour plus d'information, et pour nous faire parvenir vos commentaires, veuillez contacter katiea@sierraclub.ca.

Sierra Club Canada, 412-1 rue Nicholas, Ottawa (Ontario), K1N 7B7 - 613-241-4611