Nouveau projet et 15e anniversaire de la section Québec : Des oiseaux aux champignons

Le nouveau projet de la section Québec vise les oiseaux

La section Québec a une longue histoire de travail pour la protection des habitats naturels urbains. La section s'est associée à la ville de Terrebonne et à la société conseil en environnement TerraHumana Solutions pour un nouveau projet. Soutenu par une subvention de la Fondation Écho, ce projet consiste à l’élaboration d’un guide et d’une formation pour les municipalités afin de mieux protéger l’habitat des oiseaux sur leurs territoires.

Grâce à ce projet, les municipalités disposeront des informations nécessaires pour faire des choix éclairés afin de réduire et d’éviter les dommages aux habitats des oiseaux, en particulier pendant les saisons de reproduction et de couvaison. Cela peut paraître simple, mais les directives sur comment et quand enlever les plantes envahissantes ou nettoyer les conduites d'eau contribuent à faire des municipalités des acteurs clés dans la protection des oiseaux, préservant ainsi la biodiversité sur leur territoire.  

Célébration du 15e anniversaire de la section Québec

En septembre dernier, la section régionale du Québec a célébré son 15e anniversaire par une conférence dynamique et une randonnée guidée à l’extérieur de Cantley, QC. Au cours de cette journée de présentations et de discussions, les sujets abordés comprenaient les aspects sociaux de la restauration des mines, l'énergie géothermique et les peuples autochtones du nord du Québec, ainsi que la façon d'apporter des changements par le biais de la politique municipale.

Il y a eu une combinaison d’exposés particulièrement intéressants sur l’énergie nucléaire et la pollution radioactive dans la région de Chalk River, mettant l’accent sur le potentiel d’une action politique fédérale. De nombreux représentants des coalitions avec lesquelles nous travaillons étaient présents. La journée de conférence a été clôturée de manière appropriée par une présentation de Louis Ramirez et Isabelle Grondin Hernandez intitulée « Travailler ensemble sans s’épuiser : les meilleures pratiques pour travailler au sein d’une coalition dynamique ». 

Le deuxième jour, une randonnée guidée dans le parc de la Gatineau a été organisée par Michelle Page, une mycologue amatrice. Les partenaires du Club Oxygène, les Mycologues amateurs de l’Outaouais, le Sierra Club Québec, ainsi que les Amis du parc de la Gatineau ont profité de la journée pour apprendre à connaître les champignons sauvages et comestibles. Il y a même eu un diner de hamburgers aux champignons pour tous les participants.

Cet article fait partie de notre infolettre d’automne 2021, The Activist. Vous pouvez télécharger un PDF de cette infolettre avec tous les articles ici !